Karaté : 9 exercices aux élastiques

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email

L’être humain est très bien conçu pour réaliser 2 actions : tirer et pousser. L’élastique nous aidera grandement à développer nos qualités physiques de ces 2 actions.

Dans cette nouvelle vidéo de la série Jeudi Karaté, je te propose quelques exercices de renforcement musculaires avec un élastique que j’affectionne particulièrement lorsque je peux les réaliser en extérieur. C’est tellement plus agréable d’être à l’air libre, d’entendre les oiseaux chanter, le bruits des feuilles dans les arbres, être pieds nus dans l’herbe…

Elastique et Karaté, nouvelle tendance ?

Les élastiques sont tendance depuis quelques temps dans le monde du fitness, de la remise en forme, de la préparation physique et dans les arts martiaux. J’ai découvert le travail avec des élastiques à la fin des années 80, lorsque l’entraîneur de Tae Kwon Do, Michel Della Negra, avait ramener des élastiques de Séoul. Jean-Pierre Lavorato me racontait qu’il utilisait lui aussi des chambres à air dans les années 80 dans le bois de Vincennes. Rien de nouveau sous le soleil 🙂

[kkstarratings]

Il est important de garder une technique correcte. Elle doit être identique à ce que tu fais d’habitude. De ne pas changer le mouvement, sa forme, sa structure pour pousser ou tirer l’élastique.

#1 : Etirer l’élastique en réalisant un Gyaku Tsuki. Dans la position de départ, l’élastique doit déjà être en tension.

Le réaliser en forme statique puis en forme dynamique (pour le combat).

#2 : Garder l’élastique étirer et le relâcher en réalisant Gyaku Tsuki. Attention de ne pas tendre à fond vos membres pour ne pas abimer vos articulations. Toujours garder une réserve pour préserver ses articulations.

#3 : Etirer l’élastique mais cette fois-ci en forme combat avec un Yori Ashi (sursaut).

#4 : Lâcher l’élastique en forme dynamique combat. Toujours attention à vos articulations.

#5 : Coup de poing en avançant : Oi Tsuki

#6 : Oi Tsuki en suivant l’élastique. Attention à bien garder sa verticalité.

#7 : Tirer et Pousser un même élastique en réalisant un Gedan Barai, Uchi Uke…Les possibilités sont très nombreuses.

#8 : Etirer l’élastique en réalisant un Mae Geri, coup de pied direct. Peut aussi être réalisé dans l’autre sens mais faudra un élastique plus long. On peut faire toutes les coups de pieds.

Tu trouveras l’élastique que j’utilise dans tous les Décathlon pour environ 15 euros. Tu peux aussi utiliser une chambre à air crevée 😉

#9 : Cette ceinture avec élastiques et gants de Century est très utile pour travailler en Shadow, de façon mobile. De plus, les gants sont lestés. Rajoute un Training Mask pour developper les capacités pulmonaires ainsi que l’endurance. Le masque réduit le débit d’air entrant (réglable). Peut être utilisé avec des nombreux exercices de renforcement, de running, de karaté…

En t’inspirant de ces exercices, tu peux créer tes propres exercices et séances d’entraînement. Pense à bien t’échauffer avant de commencer tes exercices.

Tu as de quoi passer un bon été. L’avantage de travailler avec des élastiques est d’avoir une résistance dans l’axe de nos mouvements ; contrairement aux kettellbell où il y a une forte résistance verticale dû à l’apesanteur. L’autre avantage par rapport au Kettlelbell (que j’affectionne beaucoup) est sa petite taille et il ne fera pas exploser le poids de mes bagages de vacances.

J’espère que tu as apprécié cette vidéo. N’hésitez pas à me donner tes impressions en me laissant un commentaire.

Bons entraînements et à bientôt.

Lionel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoins ma newsletter 100% arts martiaux !

Vérification humaine *

Salut les budokas

lionel froidure karate

Je suis Lionel Froidure, budoka, karatéka, arnisador, réalisateur de nombreux DVD d’arts martiaux, présentateur des documentaires En Terre Martiale et j’adore partager mes découvertes pour vous aider à progresser. Au-delà de la transmission, mon but est d’inspirer les pratiquants à s’entraîner et de vivre leurs rêves comme moi.

Articles récents

Stages avec Lionel

Ce site utilises des cookies pour s'assurer de vous proposer la meilleure expérience de mon site.