Besoin de réviser et parfaire ton karaté ? De trouver de nouveaux éducatifs pour tes élèves ?
Rejoins MON CLUB VIDEO DE KARATE !!!

Les diplômes d’enseignement du Karaté

Facebook
Twitter
Email
WhatsApp
Pinterest

Il n’est pas toujours simple de savoir comment devenir enseignant et ce que cela implique. Voyons cela ensemble.

Découvre le club vidéo de karaté !

Avant de t’expliquer comment tu peux devenir enseignant voyons pourquoi ? Pour devenir enseignant ? La première est la plus importante pour moi est parce que l’on aime transmettre, partager. Depuis très longtemps j’ai voulu devenir prof. Quand je rentrai de stage d’équipe de france combat, dès les premiers cours, je partageais avec les jeunes et élèves ce que j’avais appris.

→ Les formalités au sein de la FFKarate

On devient pas enseignant pour être devant, pour avoir la place du sachant dans le dojo. On devient enseignant parce que l’on a envie d’aider les autres à avancer, de les guider sur le chemin que l’on a déjà parcouru.

Et puis devenir enseignant professionnel à temps plein en France est très compliqué. Faut avoir de très gros clubs avec de très nombreux adhérents/clients. En plus, ils veulent de la qualité et pas cher. C’est ainsi, en France le sport en général ne doit pas être cher. Sauf certain ou c’est ancré de payer plein pot comme la danse, l’équitation. Mais ce n’est pas le cas des arts martiaux. Il y a bien sûr des pros des arts martiaux mais ils ne représentent que 1% environ de tous les profs sur le territoire.

Si tu te reconnais, que tu aimes partager, transmettre et que c’est pas ton objectif d’en vivre pleinement, découvrons les parcours que tu peux prendre.

En premier lieu, avoir au minimum une ceinture noire, le shodan. Mais faudra continuer à t’entraîner en plus des cours pour continuer ton apprentissage et aider tes élèves, les motiver, être une locomotive qui tracte tes élèves en leur montrant que tu ne t’arrêtes pas d’apprendre.

Au sein de la FFKarate, tu peux passer le DAF, c’est un diplôme d’animateur fédéral. Il te donne le droit d’ouvrir une section, d’enseigner en pleine autonomie mais pas d’être rémunéré. Je te déconseille d’ouvrir un club avec seulement une ceinture noire et un DAF. Aide plutôt ton sensei dans son dojo, prends tes marques, apprends tout en étant surveillé et guidé par ton sensei.

Si tu es mineur, et que tu veux aider ton sensei tu peux passer sur une journée AFA, attestation animateur fédéral.

Le DIF, le diplôme fédéral d’instructeur fédéral. Même chose, tu peux ouvrir un club, enseigner librement mais pas être rémunéré. Sa formation est plus conséquente mais limitée. Tu en sais un peu plus qu’avec un DAF.

Ensuite tu peux passer à des diplômes d’état te permettant d’être rémunéré. Comme l’ancien CQP qui va être remplacé normalement cette saison par un TFP titre de formation professionnel. Cela sera une formation diplômante. Le contenu de la formation n’est pas connu à ce jour au sein de la FFKarate. Ce diplôme sera excellent pour celui qui désire être rémunéré par son dojo mais aussi pour diversifier ses actions comme des cours privés, stages, formations…

Les étapes suivantes sont les DEJEPS et DESJEPS, des diplômes d’État supérieur ou non de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport. Depuis la réforme de 2011, Le DEJEPS est désormais un diplôme de niveau V (anciennement niveau III). Il vise à acquérir et valider des aptitudes à la coordination d’activités et au perfectionnement sportif. Le DEJEPS mène à des activités d’enseignement, d’encadrement, d’entraînement, de coordination de projets. Ces formations sont conséquentes et onéreuses mais ouvrent en grand les portes de l’enseignement.

Je n’ai parlé que le FFKarate, il existe d’autres fédérations où ils ont des diplômes d’enseignant. Je ne peux pas en parler car je ne le connais pas.

Enseigner c’est transmettre. Enseigner c’est avoir une responsabilité par rapport à nos élèves. Enseigner c’est continuer à s’entraîner, à chercher, à préparer ses cours, sa saison. Enseigner correctement prend du temps. Enseigner c’est pas un faire valoir. Enseigner c’est amener à la connaissance.

Nous avons tous eu des enseignants géniaux à l’école qui nous donnaient envie d’apprendre. Et malheureusement d’autres où c’était l’inverse. Dans quel camp veux-tu appartenir ?

Les articles recommandés par les lecteurs
Lionel Froidure

Lionel Froidure

Fondateur de Imagin' Arts - CN 6ème Dan Karaté - CN 5ème dan Arnis Kali - Professeur diplômé d’état DEJEPS - Instructeur Arnis Kali 3ème degré WADR - Enseignant au Blagnac Arts Martiaux - Ma citation : "Pour être un pratiquant il faut pratiquer. Alors pratiquons. » - J’adore partager mes connaissances pour vous permettre de progresser que ce soit au dojo, en stage et bien sur dans mon club vidéo privé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ma newsletter 100% KARATE !

Vérification humaine *

lionel froidure karate

Je suis Lionel Froidure, budoka, karatéka, arnisador, réalisateur de nombreux DVD d’arts martiaux, présentateur des documentaires En Terre Martiale et j’adore partager mes découvertes pour vous aider à progresser. Au-delà de la transmission, mon but est d’inspirer les pratiquants à s’entraîner et de vivre leurs rêves comme moi.

Articles récents

Ce site utilises des cookies pour s'assurer de vous proposer la meilleure expérience de mon site.