Réflexion Martiale

pourquoi il faut échouer pour progresser en karaté

Pourquoi faut-il échouer pour progresser ?

Si il y a une chose que j’aime pas, c’est ce côté échec mal vu, mal perçu. Alors que l’échec fait parti intégrante de l’apprentissage de notre réussite future ✅ Suite à l’entretien avec Bernard Bilicki, j’ai pris en main le livre « Les vertus de l’échec » de Charles Pépin. L’échec fait parti de ma vie

S’émanciper de la figure Paternelle / Sensei

Durant le live de jeudi 28 janvier 2020, on m’a posé cette question à savoir quel était mon meilleur souvenir martial. Sachant que j’ai commencé vers l’âge de 5/6 ans et que j’en ai 45, il s’en est passé des choses. De très nombreux souvenirs. Le premier qui m’est venu en tête et même après

Kata ou Kumite ?

C’est assez marrant de lire certain commentaire sur le sondage que j’ai posté hier sur le groupe Je suis un karateka. Je demande simplement ‘Es-tu plus orienté kata ou kumité ? » Il n’est pas question de demander si un pratique soit l’un ou l’autre mais si notre pratique est plus orienté vers le travail technique

cours en visio de karaté

Cours en visio, pourquoi ça marche ?

Le cours de karate (arts martiaux) en visio ne remplacera jamais le cours en présentiel et surtout pas le contact humain d’un sensei bienveillant. Mais il permet d’apporter un soutien pédagogique qui a ses avantages, surtout dans la période que l’on vit. Pour être franc, je n’étais pas trop pour l’idée de faire des cours

Au coeur du Dojo

Ils sont le coeur insufflant la vie des dojos. Plus de 16 millions de bénévoles œuvrent aujourd’hui dans le paysage associatif français. Je n’ai pas les chiffres correspondant à ceux des arts martiaux, mais il doit être énorme. Sans ces bénévoles, il n’y aurait presque plus de dojos ouverts ! C’est un fait ! Rare

6 conseils pour parler avec confiance en cours de karaté

Même si mon dojo est fermé depuis vendredi soir, cela ne va pas m’arrêter de pratiquer et de partager notre passion qui coule dans nos veines ✅ L’ objectif en tant qu’enseignant ou assistant de karaté est de transmettre un savoir-faire. Mais comme faire si l’on n ‘a pas confiance en soi ? La confiance

Cours de karaté : besoins et contraintes des enfants

J’en parle régulièrement, tout comme Michel Kervadec dans ces DVD pédagogie karaté enfants, on ne peut pas donner aux enfants un cours comme à des adultes. Un enfant n’est pas un mini-adulte. Il faut tenir compte d’un certain nombre de paramètres : physiques, intellectuels, sociaux… mais aussi de ses besoins et contraintes. Besoins des enfants

Point de Vue et Œillères

🌟 « La montagne ne rit pas de la rivière parce qu’elle est petite. La rivière ne rit pas de la montagne parce qu’elle ne bouge pas. Chacun à ses propres caractéristiques et sa position dans la vie. » Gichin FUNAKOSHI sensei . Pourquoi ne pas regarder les autres pratiquants d’autres disciplines comme des collègues travaillant sur

le karaté c'est quoi

Le Karaté…

C’est quoi le karaté pour toi Lionel ? C’est navrant de voir les débats d’internet pour savoir ce qu’est la karaté, ce qui ne l’est pas, qui est dans le juste, qui est dans le faux… Un vrai manque d’ouverture d’esprit. Le karaté est de nos jours plein de chose à la fois (une voie,

Animer, Enseigner, Eduquer…

Le rôle d’un enseignant d’arts martiaux n’est pas d’être assis sur sa chaise à crier des ordres et frapper ses élèves avec une canne ♿️ Son rôle est d’être devant pour montrer la voie, les motiver, leur donner un exemple ❤️ mais aussi se retourner et faire en sorte qu’ils suivent le bon chemin 🤝

Progresser en karaté : des années de pratique

J’ai donné mon premier mawashi geri vers l’âge de 3/4 ans. J’ai eu ma première licence il y a presque 40 ans. Cela veut-il dire que je pratique le karaté depuis plus de 40 ans ? C’est ce que je pensais il y a fort longtemps, jusqu’à ce que j’ouvre les yeux et que je comprenne vraiment ce que

Forme et non forme ?

Souvent les pratiquants de karaté ou tout autres art martial confondent « être sans forme » et « ne pas être esclave de la forme », ce qui est tout à fait différent. La forme est là pour forger un corps le TAI. Avec le corps vous pourrez comprendre et appliquer la technique : GI. Et seulement après l’esprit

Ce site utilises des cookies pour s'assurer de vous proposer la meilleure expérience de mon site.