Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Besoin de réviser et parfaire ton karaté ? De trouver de nouveaux éducatifs pour tes élèves ?
Rejoins LE CLUB VIDEO DE KARATE !!!

Shoshin, l’esprit du débutant

Facebook
WhatsApp
Email
Pinterest

Le voyage dans les arts martiaux est infini, et l’attitude Shoshin 初心 est la clé pour progresser constamment. Dans cette vidéo, j’explore ce concept fascinant et son rôle essentiel dans notre développement martial. Ne manquez pas ça !

Retrouve tous mes Stages

Le terme « shoshin » 初心 est un concept important dans les arts martiaux japonais et dans la culture japonaise en général. Il est souvent traduit par « esprit du débutant » ou « esprit du novice », bien que sa signification soit plus profonde que cela. Shoshin incarne une attitude mentale particulière qui est encouragée chez les pratiquants d’arts martiaux, en particulier dans des disciplines telles que le karaté, le judo, l’aïkido, le kendo et bien d’autres. Même si ce terme est japonais, il s’applique à tous.

Shoshin représente l’idée de rester ouvert, humble et réceptif, quel que soit le niveau de compétence que l’on a atteint dans une discipline. Cela signifie que même si vous avez acquis une grande expertise et de l’expérience, il est essentiel de toujours revenir à l’état d’esprit de débutant.

Humilité : Shoshin implique d’abandonner son ego et de reconnaître que l’on a toujours quelque chose à apprendre. Peu importe à quel point vous êtes avancé, il y a toujours de nouvelles techniques à maîtriser, de nouvelles perspectives à explorer, et des améliorations à apporter à votre pratique. Comme disait Bruce Lee : « empty your cup ». 

Ouverture d’esprit : Cela signifie être prêt à accepter de nouvelles idées et à écouter les conseils des instructeurs et des camarades de pratique, même si cela remet en question ce que vous pensiez savoir. L’esprit du débutant est curieux et avide d’apprendre. A partir de l’âge de 14 ans, j’ai commencé à pratiquer en plus du karaté divers arts martiaux comme l’aïkido, nihon tai jitsu, tae kwon do. A chaque fois, j’étais un débutant, je n’étais pas là pour prouver que le karaté était mieux, j’avais des étoiles dans les yeux, j’étais prêt à apprendre.

Absence de préjugés : Shoshin encourage à ne pas porter de jugements hâtifs sur les autres pratiquants. Vous ne devez pas sous-estimer les débutants ni surestimer les experts. Chacun est à un stade différent de son propre chemin dans les arts martiaux.

Persévérance : Même si l’on est novice, il est essentiel de persévérer et de continuer à s’entraîner avec détermination. Shoshin ne signifie pas la complaisance, mais plutôt l’attitude et surtout l’aptitude d’apprendre de chaque expérience et de continuer à grandir. Il faut pour cela apprendre à apprendre.

Absence de préconceptions : Shoshin invite à se débarrasser des préconceptions et des attentes préalables. Il s’agit d’aborder chaque séance d’entraînement ou chaque situation avec un esprit frais, sans anticiper les résultats. Le résultat n’est que le fruit du travail fourni. Apprend à aimer autant le travail que le fruit de ton travail.

Le concept de shoshin est profondément enraciné dans la philosophie des arts martiaux japonais et reflète les valeurs culturelles de modestie, de respect et de recherche constante de l’amélioration de soi. Cet état d’esprit est considéré comme essentiel pour maintenir une croissance continue dans notre pratique martiale, ainsi que dans bien d’autres aspects de notre vie. En fin de compte, en ayant une attitude de débutant, nous intégrons que l’apprentissage est un voyage sans fin, et que chaque moment peut être une opportunité d’apprendre, de grandir.

En ayant une attitude de débutant, nous comprenons que l’apprentissage est un voyage sans fin. Pour ceux d’entre vous qui recherchent une expérience qui incarne ces principes, ne manquez pas le stage d’été. C’est l’occasion idéale de progresser tout en restant fidèle à l’esprit du Shoshin.

Les articles recommandés par les lecteurs
Picture of Lionel Froidure

Lionel Froidure

Fondateur de Imagin' Arts - CN 6ème Dan Karaté - CN 6ème dan Arnis Kali - Professeur diplômé d’état DEJEPS - Instructeur Arnis Kali 3ème degré WADR - Enseignant au Blagnac Arts Martiaux - Ma citation : "Pour être un pratiquant il faut pratiquer. Alors pratiquons. » - J’adore partager mes connaissances pour vous permettre de progresser que ce soit au dojo, en stage et bien sur dans le Club Vidéo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vérification humaine *

REçois TA DOSE DE KARATE

Inscris-toi à ma newsletter KARATE pour recevoir mes derniers conseils. Désinscription à tout moment dans chaque email. 

Ce site utilises des cookies pour s'assurer de vous proposer la meilleure expérience de mon site.