Besoin de réviser et parfaire ton karaté ? De trouver de nouveaux éducatifs pour tes élèves ?
Rejoins LE CLUB VIDEO DE KARATE !!!

Un regard intime sur les arts martiaux

Facebook
Twitter
Email
WhatsApp
Pinterest

Une passion qui transcende les frontières

Cebu – Philippines 2007

Aujourd’hui, je voudrais vous ouvrir mon cœur et partager avec vous ma passion profonde pour les arts martiaux. Vous me connaissez comme le créateur de mon propre studio de production Imagin’ Arts, d’enseignant, mais au-delà de cela, je suis un rêveur passionné qui souhaite préserver l’authenticité et la beauté des arts martiaux à travers des récits captivants et des rencontres profondes avec des maîtres respectés. Permettez-moi de vous emmener dans les coulisses de mon travail, où chaque projet est une aventure fascinante et unique qui me rapproche un peu plus de vous, mes précieux spectateurs.

Taolin – Chine 2008

Au-delà des limites du petit écran

Dès le premier instant, j’ai fait le choix audacieux de m’autofinancer et de m’autoproduire, guidé par le désir brûlant de préserver ma liberté créative (j’ai personnellement financé les trois premiers documentaires avec mes propres fonds). Soyons honnêtes, la télévision contemporaine ne reflète pas toujours la véritable essence des arts martiaux (et du reste d’ailleurs). Nous sommes souvent témoins d’un spectacle superficiel, où l’authenticité et la profondeur sont sacrifiées pour satisfaire l’appétit d’un public avide d’images spectaculaires. Les arts martiaux méritent mieux que cela. Ils méritent d’être respectés, choyés et partagés avec le monde dans toute leur splendeur. C’est pourquoi je me suis engagé à honorer les maîtres généreux qui m’ont ouvert leurs portes.

Okinawa – Japon 2009

Permettez-moi de vous partager une anecdote qui a marqué mon parcours et renforcé ma détermination. Au tout début en 2006, j’ai présenté ce projet de documentaire à un studio parisien. Ils semblaient intéressés, mais avec une condition inattendue : ils voulaient que je filme des jeunes en difficulté, non-pratiquants, en train de s’entraîner, dans le but de créer un spectacle de téléréalité. Mais cela allait totalement à l’encontre de ma vision. Je ne peux pas compromettre l’intégrité des arts martiaux en utilisant des inconnus pour attirer l’attention. Pour moi, il est primordial de respecter les lieux sacrés d’étude et les enseignements transmis par les maîtres dévoués qui ont consacré leur vie à ces disciplines exaltantes. Ainsi, j’ai refusé avec fermeté cette proposition, car mon objectif va bien au-delà de simplement augmenter l’audience. Mon objectif est de préserver et de partager la pureté des arts martiaux, afin que cette beauté ancestrale puisse toucher les cœurs du plus grand nombre. Un devoir de mémoire.

Ho Chi Minh – Vietnam 2010
Wudang – Chine 2010

Dans chacun de mes documentaires, je poursuis plusieurs objectifs. Je veux que vous puissiez plonger au cœur d’une culture, ressentir l’âme même des arts martiaux et comprendre en profondeur ce que les maîtres nous enseignent. Au-delà du simple contenu, mes documentaires sont des invitations au voyage, des passerelles vers des mondes fascinants. Je ne cherche pas à créer des situations artificielles ou à mettre en scène des moments fabriqués. Non, je m’efforce de capturer avec authenticité les instants précieux que j’ai réellement vécus lors de mes rencontres avec les maîtres. Je souhaite que lorsque vous regardez mes documentaires, vous puissiez ressentir la même passion qui m’anime, que vous puissiez vous imprégner de l’atmosphère envoûtante de ces lieux.

Shizuoka – Japon 2012

Les étapes de préparation

Vous vous demandez peut-être comment je me prépare pour ces documentaires. C’est un processus qui demande une profonde immersion et une préparation minutieuse. Je me plonge dans des heures de lecture, je cherche à connaître les maîtres et à comprendre leur cheminement dans les arts martiaux. Je veux connaître leurs moments de transformation, leurs choix qui ont façonné leur parcours exceptionnel. Ce sont ces questions qui m’animent et qui me guident tout au long de ma préparation.

Shizuoka – Japon 2013

De l’idée à la réalisation

Une fois sur place, je suis prêt à m’adapter et à improviser, car chaque maître est unique et chaque entrevue est une rencontre précieuse. Il m’arrive de les interviewer sur le vif, parfois avant la fin d’un tournage de 3 semaines, ou bien après, lorsque nous partageons des moments d’intimité et de partage. Je laisse les événements se dérouler naturellement, en me laissant porter par l’énergie de chaque instant. La flexibilité est essentielle, car il y a toujours des surprises qui se présentent, des moments d’émotion qui ne peuvent être prévus à l’avance.

Wudang – Chine 2014

Bien sûr, il y a toujours des imprévus, des défis qui se dressent sur ma route. Comme sur le tatami, je dois m’adapter, improviser et faire face à ces obstacles. Lors de mes voyages aux Philippines, j’ai été confronté à des situations où je ne connaissais ni les personnes avec qui je devais travailler, ni les lieux que je devais filmer. Mais j’ai embrassé ces défis avec une ouverture d’esprit totale, car chaque imprévu est une occasion de grandir, d’apprendre et de faire preuve de résilience. C’est dans ces moments-là que naissent les plus belles histoires et en même temps, une partie de mon histoire.

Madison – USA 2014

Préserver l’atmosphère captivante

La post-production est une étape tout aussi importante. Après le tournage, je passe par différentes phases, notamment le dérushage, où je visionne attentivement toutes les images sans prendre de notes. Cela me permet d’avoir une vue d’ensemble du matériel que j’ai capturé. Ensuite, je procède au tri des images et au montage, en veillant à préserver l’authenticité et l’atmosphère des lieux que j’ai visités. C’est un processus minutieux qui demande du temps et de la patience, mais je suis convaincu que cela en vaut la peine quand j’arrive a combiner histoire, montage, interviews, musiques et narration.

Ansan – Corée du sud 2016

Une passion partagée

Cependant, la réalisation de ces documentaires En Terre Martiale ne peut se faire sans votre soutien. Aujourd’hui, je vous adresse une demande spéciale. J’ai besoin de votre aide pour mener à bien mon prochain projet.

Toulouse – France 2018

Je vous invite à vous joindre à moi dans cette aventure, à devenir un acteur essentiel de la préservation des arts martiaux et à soutenir mon prochain documentaire En Terre Martiale.

Chaque geste compte, chaque contribution, aussi modeste soit-elle, me rapproche un peu plus de cet objectif.

Ensemble, nous pouvons faire en sorte que les grands sensei du budo continuent à briller, à inspirer et à émerveiller les générations présentes et futures.

Cliquez sur le lien ci-dessous pour accéder à la page de soutien sur HELLOASSO et faites partie de cette magnifique aventure :

Je vous remercie du fond du cœur pour votre soutien et votre présence à mes côtés. Votre contribution, quelle qu’elle soit, est un pas de plus vers la préservation de cet héritage précieux.

Okinawa – Japon 2019

Vous êtes plus qu’un “simple” spectateur, vous êtes un véritable compagnon de voyage, et c’est grâce à vous que mes documentaires prennent vie. Réaliser un documentaire sans spectateurs n’a aucun sens. Ensemble, nous continuerons à découvrir les trésors cachés des arts martiaux, à préserver leur essence et à partager leur grandeur avec le monde.

Avec une profonde reconnaissance,

Lionel

Kyoto – Japon 2017
Les articles recommandés par les lecteurs
Lionel Froidure

Lionel Froidure

Fondateur de Imagin' Arts - CN 6ème Dan Karaté - CN 6ème dan Arnis Kali - Professeur diplômé d’état DEJEPS - Instructeur Arnis Kali 3ème degré WADR - Enseignant au Blagnac Arts Martiaux - Ma citation : "Pour être un pratiquant il faut pratiquer. Alors pratiquons. » - J’adore partager mes connaissances pour vous permettre de progresser que ce soit au dojo, en stage et bien sur dans mon club vidéo privé.

2 Commentaires

  1. Merci pour ce bel article qui est très motivant! Je te remercie car tout au long de l’année ces partages m’enrichissent humainement et sur mon propre chemin de réflexion. Bel été

    Yves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ma newsletter 100% KARATE !

Vérification humaine *

REçois TA DOSE DE KARATE

Inscris-toi à ma newsletter KARATE pour recevoir mes derniers conseils. Désinscription à tout moment dans chaque email. 

Ce site utilises des cookies pour s'assurer de vous proposer la meilleure expérience de mon site.