⚠️ BLACK FRIDAY grosse promo sur mon CLUB VIDEO KARATE jusqu’à lundi seulement.

Entraînements en été

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email

L’été est le moment où l’on profite du beau temps, normalement, pour s’entraîner en extérieur et non plus en intérieur sur le tatami… à moins que tu ne transportes tes tatamis à l’extérieur à chaque entraînement ou que tu partes faire des stages.

J’adore m’entraîner l’été, mais, attention, je ne fais pas n’importe quoi. Voici quelques conseils pour combattre la chaleur et maintenir une progression tout en maximisant ta sécurité.

Entraînement au poids du corps

Préparation aux entraînements en été 🌟

Oublie le keiko-gi. Il est lourd, on transpire énormément dedans, et en plus on passe pour un « fou » dans les parcs et les jardins publics. Donc, privilégie des tenues de sport « respirantes » et légères.

Mets de la crème solaire, spécialement si tu restes en plein soleil (ne pas oublier la casquette). Mais, lors de tes pauses, va à l’ombre pour te protéger d’une insolation.

Travail aux élastique – Imagin’ Arts Digital

Hydratation 💧

Comme tu le sais, il faut s’hydrater beaucoup plus en été. Beaucoup plus ? Et comment s’hydrater correctement ?

En général, s’hydrater juste avant une activité physique n’est pas une bonne idée. Les fluides n’ont pas le temps d’être absorbés par l’organisme, laissant une sensation de ballonnement. Rappelle-toi simplement que ton corps ne peut pas absorber l’eau aussi vite qu’il la rejette. Donc, si tu commences à boire uniquement quand tu transpires, tu es déjà en retard.

Le meilleur moment pour s’hydrater, en général, est une heure avant l’entraînement. Cela donne suffisamment de temps à l’organisme pour absorber le liquide. Boire au cours de l’entraînement te permettra d’équilibrer ton niveau de fluide.

Combien d’eau dois-tu boire ?

Ça, c’est la question récurrente. La façon la plus simple de répondre à cette question est de te peser avant et après ton premier entraînement. Les conditions doivent être identiques à tes prochaines séances (températures, exercices, etc.). La différence de poids sera ta perte nette en sueur. Tu devras boire 50% de + que ce que tu as perdu en sueur. On boit jamais assez, surtout l’été lors de nos entraînements.

Préparation physique – Imagin’ Arts Digital

Électrolytes 💪

Boire de l’eau avant et après ton entraînement, c’est bien, mais ce n’est pas suffisant. Tu dois équilibrer ton niveau d’électrolytes. Ce sont elles qui vont empêcher en grande partie d’avoir des crampes et d’interrompre ton entraînement extérieur. Les électrolytes sont les minéraux responsables de la transmission du signal musculaire et elles régulent la précision de la contraction des muscles. Si tu es trop bas en électrolytes, tes muscles se contractent et n’arrivent plus à se relâcher : c’est la crampe.

Pour plus d’informations concernant les électrolytes (eau de coco, boisson énergétique), je te conseille ce site internet (en anglais).

Préparation physique Karaté – Imagin’ Arts Digital

Quels sont les bénéfices de l’entraînement en plein été et sous la chaleur ? 📈

Peaufiner ton bronzage, profiter du panorama, respirer l’air frais (mer, montagne, campagne, ville, etc.) ne sont pas les seuls avantages.

D’après des études poussées, menées par des scientifiques américains de l’université d’Oregon, sur un entraînement fondé sur 10 jours, avec une température extérieure de 37 °C, cela améliore les performances de 7 %. Sur la même base de temps et d’entraînement, cette fois-ci à 12 °C, l’étude ne montre aucune amélioration significative.

« Pour bénéficier de cette amélioration, il faut que le corps atteigne 38,33 °C pendant 60 minutes. » Chris Minson – Chef de département physiologie de l’université d’Oregon – États-Unis.

Proprioception – Imagin’ Arts Digital

Et toi, comment gères-tu tes entraînements l’été ? Des conseils, des astuces, des exercices à partager avec la communauté ? On va plus vite seul mais moins loin qu’ensemble.

Si tu veux des circuits de préparation physique spécifique à notre pratique des arts martiaux, je te conseille Digital ! EnregistrerEnregistrer

Lionel Froidure

Lionel Froidure

Fondateur de Imagin’ Arts - CN 6ème Dan Karaté - CN 5ème dan Arnis Kali - Professeur diplômé d’état DEJEPS - Instructeur Arnis Kali 3ème degré WADR - Enseignant au Blagnac Arts Martiaux - Ma citation : "Pour être un pratiquant il faut pratiquer. Alors pratiquons. » - J’adore partager mes connaissances pour vous permettre de progresser que ce soit au dojo, en stage et bien sur dans mon club vidéo privé.
D'autres articles / vidéos

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoins ma newsletter 100% arts martiaux !

Vérification humaine *

lionel froidure karate

Je suis Lionel Froidure, budoka, karatéka, arnisador, réalisateur de nombreux DVD d’arts martiaux, présentateur des documentaires En Terre Martiale et j’adore partager mes découvertes pour vous aider à progresser. Au-delà de la transmission, mon but est d’inspirer les pratiquants à s’entraîner et de vivre leurs rêves comme moi.
Choisis ton cadeau !

Articles récents

Stages avec Lionel

Télécharge mon Mémoire du 6ème dan

Les notions indispensables dans les arts martiaux. 

Ton recevras un email avec un lien pour télécharger gratuitement mon mémoire au format PDF. Si par la suite, mes emails ne t’intéressent plus, tu peux te désinscrire en cliquant sur le lien en bas de chaque email. 

Ce site utilises des cookies pour s'assurer de vous proposer la meilleure expérience de mon site.