Dans le monde du Kyusho Jitsu DKI avec Lionel Froidure

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email

Je pars une nouvelle fois en terre martiale et pour la première fois depuis la création de la série En Terre Martiale, je sors de l’Asie. Direction le monde du Kyusho Jitsu aux Etats-Unis.

Partir aux Etats-Unis, pas si simple que ça.

Chaque voyage amène ses joies et ses souffrances.

Voyage simple et rapide (à la base) : Toulouse – Londres – Chicago – Madison – départ jeudi matin, arrivé jeudi soir.

Mais à l’aéroport de Toulouse, impossible de m’enregistrer pour les vols après Londres. Arrivé donc à Londres, on me dit, pas de vol pour Chicago Madison car il y a eu un feu dans le terminal 🙁 On m’a réservé un autre vol : Londres – Dallas – Madison. Arrivé à Dallas avec plus de 2h00 de retard, donc je rate ma correspondance. Voilà j’ai un nouveau billet pour demain matin. Va donc je passe une courte nuit dans un motel dans la banlieue de Texas Ranger.

Le matin, enregistrement, dépôt des bagages, sécurité, shopping et 30 minutes avant l’embarquement, le vol pour Madison est annulé ainsi que le suivant de la journée. On me dit : « Dirigez vous vers le comptoir B1 ». Une belle queue qui n’avance presque pas. Au bout de 45 minutes, et c’est loin d’être mon tour, on nous annonce que le comptoir ferme et qu’il faut se diriger vers le comptoir B13 ou B30 (10 à 20 minutes de marche). 🙁

Mon tour arrive enfin et j’ai un nouveau billet, pas pour Madison mais pour Milwaukee. Faudra donc que l’on vienne me cherche en voiture pour faire les 180 km restant. Arrivé à l’heure à Milwakee j’étais enfin prêt à aller sur Madison mais c’était sans compter sur une erreur de baggage. J’ai du attendre le vol suivant, plusieurs heures, pour pouvoir enfin prendre la voiture avec notre nouvel ami et chauffeur Chris Martingilio. Arrivé à Madison. Arrivée réelle : vendredi soir à 22h. Soit un peu plus de 1 jour de retard, donc un jour d’entraînement en moins 🙁

Lionel Froidure airport Dallas

Le monde du Kyusho Jitsu avec sensei Chris Thomas

Le lendemain matin, samedi, le cours commence à 10h. Mais c’est à 9h30 que l’on arrive au dojo et sensei Chris Thomas est arrivé avec des donuts 🙂 4 heures de cours très instructifs sur les fondamentaux du Kyusho Jitsu. « Really deep stuff ». Avec moi, seulement 5 élèves sélectionnés pour ce cours intensif et ceux de la semaine suivante.

bogu-keiko - Lionel en armure kendo pour pratiquer le Kyusho Jitsu

Dimanche, jour du seigneur pour sensei Chris Thomas, direction l’église et ensuite Devil’s Lake pour se promener et manger une pomme caramélisée, enrobée de cacahuètes concassées.

Lundi, mardi et mercredi c’est entraînement tous les jours, on rentre encore plus en profondeur dans le Kyusho Jitsu, le Tuite (manipulation des articulations avec utilisation des points vitaux) et sensei Chris Thomas sachant que mon kata préféré est Niju Shiho, il me propose de découvrir une nouvelle vision du Bunkai de ce Kata à travers le Kyusho et Tuite. Génial.

Une porte s’entrouvre, à moi de la pousser et de rentrer.

En route pour le Muhammad Ali training camp

Jeudi départ pour la Pennsylvanie. Voiture, avion, voiture. Arrivé à l’ancien Muhammad Ali Training Camp qui est devenu le QG de la DKI de sensei Dillman.

muhammad ali camp

Vendredi matin j’assiste au passage de grade de 4 élèves désirant passer des grades de sandan, yodan et godan (3ème, 4ème et 5ème dan). Démonstration du kata Naihanchi ナイファンチ (Tekki) puis mise en application (bunkai) avec les points de pression (ou points vitaux aka Kyusho). Vitesse réelle, sans pause, sans ralenti, sans explication. La seule chose qu’ils disaient à leurs Uke (partenaire) étaient l’attaque qu’ils désiraient. Et là, application, vitesse réelle et de beaux KO ont suivis 🙂

Vendredi soir, samedi toute la journée et dimanche, soit 18h de stage avec notamment sensei George Dillman, fondateur de la fameuse DKI. Mais aussi entraînement avec sensei Chris Thomas, Will Higginbotham, Steve Stewart

Georges Dillman, Kyusho Jitsu DKI

Ce que j’ai appris : beaucoup trop de chose pour l’écrire dans un simple article. Ce que j’ai découvert : une association d’experts qualifiés partageant la même passion pour le Kyusho tout en se remettant en cause et en recherche perpétuelle. Partageant et créant ainsi un esprit collectif où le but est d’élever les connaissances martiales du collectif et non d’un individu.

J’ai eu le grand plaisir de retrouver sur les tatamis mes amis de Kyusho France (Bernard, Roland, Christian, Manu…)

De très beaux moments de partage, d’échange, de rencontre et d’amitié.

C’est ça les arts martiaux. On s’entraîne et s’entraide.

Lionel

Commandez votre exemplaire du documentaire « Dans le monde du Kyusho Jutsu »

Un grand merci à mon guide et sensei dans ce splendide voyage : sensei Chris Thomas. D’ailleurs n’hésitez pas à vous inscrire sur son site pour regarder ces vidéos pédagogiques. C’est excellent. Vous ne serrez pas déçu. Vous pouvez me faire confiance. www.kjk-karate.com

Kyusho Jitsu - Chris Thomas

Lionel Froidure Kyusho Jitsu DKI 2014

14 Comments

  1. je suis tombé un peu par hasard sur le site
    je suis très agréablement surpris et je crois que je vais devenir un assidu
    Merci
    C’est un moyen de rester collé au monde du martial
    encore merci

      1. bonjour Lionel
        tout d’abord , je te remercie de ton accueil et félicitations pour ton site
        C’est super
        Je suis 3ème dan goju ryu et suis très intéressé par le kyusho et chez nous je ne connais personne qui en ait l’expérience ( je suis de Madagascar )
        Alors je continue sur ton site
        merci
        à bientôt

  2. l’étude des Kyusho est très intéressante. Je ne rate jamais le stage de Serge Rebois en Normandie pour apprendre à intégrer les kyusho dans mes techniques pour les rendre plus efficaces.

    1. bonjour
      l’étude me paraît vraiment intéressante
      aurais-tu des choses à télécharger sur le sujet?
      merci d’avance
      à bientôt j’espère

      1. Bonjour,

        si tu veux commencer l’étude des kyusho, je vais te donner le même conseil que nous a donner Serge Rebois : il faut lire un livre sur l’acupuncture car les points y sont détaillés, ce sera une bonne base pour commencer à travailler.

        Après tu peux te procurer des DVD pour voir les applications.

        A bientôt

  3. Comme pour « Les disciples de la montagne sacrée » quand il faudra soutenir et contribuer à ce nouveau « En terre martiale USA Kyusho » je serais présent car ces DVD sont indispensables!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoins ma newsletter 100% arts martiaux !

Vérification humaine *

Salut les budokas

lionel froidure karate

Je suis Lionel Froidure, budoka, karatéka, arnisador, réalisateur de nombreux DVD d’arts martiaux, présentateur des documentaires En Terre Martiale et j’adore partager mes découvertes pour vous aider à progresser. Au-delà de la transmission, mon but est d’inspirer les pratiquants à s’entraîner et de vivre leurs rêves comme moi.

Articles récents

Stages avec Lionel

Ce site utilises des cookies pour s'assurer de vous proposer la meilleure expérience de mon site.