Rejoins mon Club Vidéo KARATE

Une Grave Erreur ! Karate

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur pinterest
Pinterest

J’ai vu cette erreur du premier au 5ème dan et pas qu’en karate. Que ce soit en kihon ippon kumite, bunkai, jiyu ippon kumite… Dans tous types d’exercices à 2.

ℹ️ A la base, j’avais prévu de partager avec vous une vidéo, mais par mégarde, je me suis retrouvé avec une vidéo sans son à partir de 15 secondes. Le transmetteur de mon micro n’avait plus de batterie 😤 Au lieu d’attendre le prochain cours et refaire la vidéo, j’ai décidé d’en faire un article.

Une des grosses erreurs dans l’exécution d’un passage de grade avec un partenaire de son choix est la mauvaise gestion de la distance où Tori attaque Uke dans le vide pour lui permettre de faire les blocages, contres, bunkai

Il est évident que je ne parle pas de combat de compétition à la touche mais bien dans l’esprit de décision de Tori de me faire mal, de me détruire.

Oi Tsuki dans la mauvaise distance

Comme tu peux le voir sur cette première photo, en regardant rapidement on peut penser que Olivier est à la bonne distance, en contrôle. Mais si il devait vraiment frapper, il lui manquerai des centimètres de pénétration.

Oi Tsuki dans la bonne distance

Dans cette seconde photo, Olivier rentre complètement sur moi (peut-être trop 😉 ) mais dans cette situation, si il y a frappe, elle sera dévastatrice ou comme on dit en japonais : Ikken Hissatsu (destruction en un coup) 👊🏻 et pour cela, il doit maitriser son ma-ai, sa distance.

Si Tori ne m’attaque pas correctement je vais répéter et inscrire dans mon corps une défense/riposte qui n’est pas correcte. Cela me mets en danger ⚠️

Cette mauvaise gestion de distance amène Uke à réaliser, par exemple, un bunkai qui ne marcherai pas si Tori attaquait correctement. Il est crucial de travailler dans la bonne distance.

Avoir un partenaire qui attaque dans la bonne distance, cela va être plus compliqué au départ à gérer, mais à long terme, notre corps retiendra la bonne réaction ✅

Si tu veux savoir comment bien réaliser tes bunkai et travail à deux, je t’invite à rejoindre mon club vidéo de karaté qui contient des centaines de vidéos de conseils qui ont déjà aider des centaines de karateka. (Sortie prochainement du bunkai complet de Bassai Dai).

Belle pratique et à bientôt. Ciao

Les articles recommandés par les lecteurs
Lionel Froidure

Lionel Froidure

Fondateur de Imagin' Arts - CN 6ème Dan Karaté - CN 5ème dan Arnis Kali - Professeur diplômé d’état DEJEPS - Instructeur Arnis Kali 3ème degré WADR - Enseignant au Blagnac Arts Martiaux - Ma citation : "Pour être un pratiquant il faut pratiquer. Alors pratiquons. » - J’adore partager mes connaissances pour vous permettre de progresser que ce soit au dojo, en stage et bien sur dans mon club vidéo privé.

6 Commentaires

  1. Exact, très pertinent, il est vraiment difficile de travailler si notre partenaire est trop complaisant et n’attaque pas vraiment. Je n’hésite pas à le faire remarquer au dojo et mes partenaires en font autant avec moi, car il m’arrive de commettre cette vilaine erreur.

  2. bonjour, je lis ton article avec un peu de retard mais avec le cours de ce matin bien en tête….
    on à travaillé 2 heures au bokken : coupe shomen pour tori et tsuki à la gorge pour uke. comme le dis Alex je fais ma coupe , toi tu bouges ta tête…et c’est exactement la même chose : soit on fait une chorégraphie complaisante (1ere photo) soit on propose un vrai travail martial pour les 2 partenaires (2eme photo) et on apprends que ce soit karaté aikido ou autre ….
    bonne pratique à tous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ma newsletter 100% KARATE !

Vérification humaine *

Ce site utilises des cookies pour s'assurer de vous proposer la meilleure expérience de mon site.