Jours
Heures
Minutes
Secondes

Bunkai, c’est quoi ?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email

Bunkai en karaté c’est quoi ? Pour certain c’est sans intérêt et pour d’autres c’est ce qu’il y a de plus important dans le karate. Alors le bunkai c’est quoi et pourquoi c’est si important ?

➡️ Découvre mes Cours de KARATE à télécharger !

Pour faire simple le bunkai c’est l’application du kata. Le mot BUNKAI est composé de 2 idéogrammes : Bunkai 分解 en japonais veut dire analyser, décomposer, mettre en pratique, appliquer les mouvements d’un kata. c’est comprendre le but des techniques du kata pour ensuite les appliquer en self-défense – goshin (auto-defense).

Le kata sans bunkai c’est comme un shamisen. Un beau son mais vide à l’intérieur. Choki Motobu

Le kata était au début une méthode d’entraînement prmettant aux étudiants de karaté de travailler seul quand ils avaient pas de partenaire. Cette base éducative est devenue un moyen de transmission très riche contenant de très nombreux « secrets ».

Si le kihon sont des mots, les katas des phrases, le Kumite une discussion, le bunkai se serai la mise en pratique des phrases avec un partenaire. Au final, permettre au karateka d’intégrer des automatismes de défense.

Le kata doit être exécuté strictement, en combat c’est une autre chose. Funakoshi sensei

Revenons au bunkai, il est la mise en pratique des mouvements de kata. Sans cette mise en situation, le kata perd son sens originel, et ne deviendrai qu’une gymnastique corporelle. C’est joli, mais cela ne sert à rien si l’on ne sait pas le mettre en application avec un partenaire et à vitesse réelle.

Les kata permettent de s’exprimer à travers des bunkai. Ceci nous proposent des passerelles intéressantes entre le karaté traditionnel et le karaté jutsu. Ce qui permet d’extraire différentes applications, bien sur en fonction des différents types d’affrontement. Donnant ainsi des applications de percussion (atemi waza), de clés (kansetsu waza), de projections (nage waza). Bernard Bilicki

Le but premier du karaté était la self-défense, est venu ensuite le do, la compétition, le loisir, la santé… Le KARATE a été créé pour le goshin (la self) – Le travail à deux du kata à travers le bunkai permet de créer ces automatismes de défense. Pratiquer le kata sans bunkai c’est avoir une belle voiture et ne pas savoir conduire, inutile.

Le kata mettra sous les projecteurs de nombreux secrets dans sa mise en application et permettra au karateka d’améliorer ces techniques garce à la gestion de la distance, du rythme et de la fluidité. Chaque séquence de kata pourra être interprété, analyser, décomposer de très nombreuses façon, suivant le niveau du karateka. Un bunkai peut-être excellent pour moi et mauvais pour toi car il te manque encore des clés, donc du travail.

Chaque  mouvement, chaque déplacement, chaque pivot, chaque rythme d’un kata, ont leur sens. Celui-ci est parfois évident et d’autres fois plus obscur et Souvent trompeur. Les bunkai les plus pragmatiques et efficace en self se trouvent dans les phase intermédiaires à courte-distance. Les possibilités sont très nombreuses. Chaque karateka part à l’aventure quand il cherche l’application d’un kata. C’est une expédition dont on ne connait pas la destination. On ne sait pas où le couple kata/bunkai vont nous amener. Quand on arrive au sommet de la colline, on découvre au loin, la montagne.

Ce que tu vis au sommet te change profondément et te devient indispensable. Gaston Rébuffat

Pour pratiquer bunkai dans les meilleures conditions, tu dois avoir un ou des partenaires de qualité. Non qu’ils vont t’aider en étant gentil avec toi mais bien au contraire. Ils vont te bousculer, te pousser dans tes retranchements pour que tu puisses sortir ton bunkai dans la distance et le rythme adapté à la situation. Sans engagement de tes partenaires, tu ne feras qu’une chorégraphie bien millimétré mais vide de sens. Faut mettre du coeur dans ton bunkai.

Ne pense pas à gagner, pense à ne surtout pas perdre. Funakoshi sensei

Etudier les katas à travers le bunkai c’est remonter le temps et essayer de comprendre ce que les maîtres voulaient en faire. On peut tout aussi bien voir le bunkai d’un façon plus contemporaine et exécuter le plan de défense préscris dans le kata sur des attaques non codifiées et actuelles.

Comment pratiquer le bunkai : Choisi ton kata, la séquence, analyse la séquence et applique la technique à vitesse réelle. Si tu veux connaître les 6 étapes à suivre pour réussir ton bunkai pour ton prochain passage, clique sur cette vidéo et je te dirai tout. A bientôt dans ma newsletter karaté 100% karate. Ciao et bon bunkai.

Télécharge mon mémoire du 6ème dan au format PDF Au programme : Ma-ai, Hyoshi et Yomi

Lionel Froidure

Lionel Froidure

Fondateur de Imagin’ Arts - CN 6ème Dan Karaté - CN 5ème dan Arnis Kali - Professeur diplômé d’état DEJEPS - Instructeur Arnis Kali 3ème degré WADR - Enseignant au Blagnac Arts Martiaux - Ma citation : "Pour être un pratiquant il faut pratiquer. Alors pratiquons. » - J’adore partager mes connaissances pour vous permettre de progresser que ce soit au dojo, en stage et bien sur dans mon club vidéo privé.
D'autres articles / vidéos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoins ma newsletter 100% arts martiaux !

Vérification humaine *

lionel froidure karate

Je suis Lionel Froidure, budoka, karatéka, arnisador, réalisateur de nombreux DVD d’arts martiaux, présentateur des documentaires En Terre Martiale et j’adore partager mes découvertes pour vous aider à progresser. Au-delà de la transmission, mon but est d’inspirer les pratiquants à s’entraîner et de vivre leurs rêves comme moi.
Choisis ton cadeau !

Articles récents

Stages avec Lionel

Télécharge mon Mémoire du 6ème dan

Les notions indispensables dans les arts martiaux. 

Ton recevras un email avec un lien pour télécharger gratuitement mon mémoire au format PDF. Si par la suite, mes emails ne t’intéressent plus, tu peux te désinscrire en cliquant sur le lien en bas de chaque email. 

Ce site utilises des cookies pour s'assurer de vous proposer la meilleure expérience de mon site.