Paro-Paro en Arnis Kali avec master Dani Faynot

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email

Extrait de l’élément Paro-Paro du DVD Arnis Kali Doblete Rapilon avec master Dani Faynot.

Paro-Paro : la garde dynamique en Arnis Kali Doblete Rapilon

Dans cette vidéo, master Faynot vous propose de découvrir l’élément (mouvement) nommé PARO-PARO (papillon) qui est une garde dynamique, une gestion de l’espace et prise d’espace.

Dans le DVD, master Faynot vous expliquera comment utiliser le Paro-Paro avec un partenaire.

Commandez votre DVD Arnis Kali Doblete Rapilon

Transcription vidéo :

Paro-Paro, le papillon. C’est une technique très importante dans le Doblete Rapilon. Ce n’est pas proprement parlé une attaque, mais plutôt une manière de se mettre en mouvement et de rester en mouvement. Pour cela, je prends l’espace entre l’adversaire et moi-même. Je peux ainsi bouger tout en contrôlant l’espace et la distance. On appelle cela : Paro-Paro, le papillon.

Je dessine une aile de papillon, 2 puis 3 et 4.

Mon but, c’est de prendre la zone situé devant ma garde. Il n’est même pas utile d’aller très vite. C’est un mouvement très simple. Je suis toujours en mouvement, c’est très important. Ce qui me permettra d’enchaîner sans problème mes attaques ou défenses.

En Doblete Rapilon, nous utilisons le Paro-Paro comme une garde dynamique, en mouvement. Surtout pas une garde statique comme Sierada ou Abierta en attendant l’attaque. Il ne faut pas se limiter à des positions statiques. Il n’est pas possible d’engager un enchaînement de Doblete Rapilon à partir d’une garde statique. Il faut être en mouvement pour tirer le meilleur parti d’une série d’attaque/défense.

Vous voyez, avec l’arme que j’ai dans la main, qui est une canne de combat traditionnelle, je peux tirer le meilleur parti de ce Paro-Paro. Vous pouvez facilement visualiser la zone que je peux contrôler grâce à cette garde en mouvement.

Maintenant, avec une lame, le Ginunting. N’allez pas trop vite, car vous pouvez facilement perdre le contrôle de la trajectoire. Bouger tout doucement, cela vous permet de changer de rythme, mon arme bouge et je suis le mouvement. Je mets la pression et j’attends l’ouverture.

Aussi disponible en version VOD Streaming

4 Comments

  1. Maintenant vous faites des vidéos pour divulguer les secrets de l’arnis! Plus sérieusement j’ai toujours trouvé certains pratiquants ‘légers’ sur la notion générale de garde.

    Je rejoins le commentaire: partir d’une garde statique pour une attaque directe peut marcher mais est relativement ‘facile’ à discriminer.

    Le fait de faire des ‘papillons’ va perturber l’adversaire dans sa lecture et rendre plus difficile sa défense.

    En outre c’est une menace, une attitude active voir agressive.

    En fonction des écoles cela va prendre la forme de mouvements type chiffre 8, bâton croisé-décroisé, bâton haut-bas, cercles…..

    Cela comme tu le dis permet de garder son arme en mouvement pour l’attaque et la défense et aussi peut constituer un début de perturbation / feinte

    Un autre aspect corolaire à mon sens de ce qui est présenté est la garde en mouvement pour défendre les attaques de main. La encore peu d’école insistent sur ce point à mon sens essentiel

    2 cibles sortent du lot en AMP notamment avec bâton: la tète et la main armée

    La garde en mouvement va prendre en compte cette problématique pour défendre la main mais également enchaîner le contre dans la foulée.

    En tout cas très bonne vidéo et en plus un terme sympa ‘faire des papillons’. N’hésites pas Lionel si mon commentaire est inapproprié. Je ne sais pas si dans ton optique les commentaires sont fait pour discuter des vidéos que tu postes ou te féliciter ou poser des questions ou un peu des 3.

    Mabuhay!

    1. Bonjour Stéphane et merci pour ton commentaire.

      L’optique des commentaires est d’ouvrir le dialogue avec les lecteurs et pratiquants. Les félicitations flattent l’égo mais ne permettent pas l’échange et le dialogue.

      Oui dans cette « petite » vidéo, on retrouve un principe, le mouvement, le flow perpétuel, non pas seulement dans défense/attaque/contre mais aussi juste avant que le combat ne commence.

      Ce type de mouvement, comme tu le dis n’est pas le seul, permet aussi de cibler/protéger la main armée et la tête. De gérer son espace personnel et d’envahir celui de notre partenaire/adversaire.

      A bientôt

      Lionel

  2. ne souhaitant pas alors flatter ton égo, remplaces félicitation par encouragement, persévérance

    A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoins ma newsletter 100% arts martiaux !

Vérification humaine *

Salut les budokas

lionel froidure karate

Je suis Lionel Froidure, budoka, karatéka, arnisador, réalisateur de nombreux DVD d’arts martiaux, présentateur des documentaires En Terre Martiale et j’adore partager mes découvertes pour vous aider à progresser. Au-delà de la transmission, mon but est d’inspirer les pratiquants à s’entraîner et de vivre leurs rêves comme moi.

Articles récents

Stages avec Lionel

Ce site utilises des cookies pour s'assurer de vous proposer la meilleure expérience de mon site.