Kinjo Takashi sensei – Okinawa Kobudo [vidéo]

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email

Stage d’exception avec Kinjo Takashi sensei à Paris, maître réputé à Okinawa. J’étais dans la salle de INJ pour filmer cet événement. Un grand merci à Jean Smith de l’opportunité de rencontrer et filmer ce sensei.

Reconnu par ses pairs, il a été nommé aux grades de 10ème dan autant en kobudo qu’en karaté en 2013.

Un stage de kobudo koburyu avec Kinjo Takashi : 10ème dan Okinawa Karaté et Kobudo. Il étudia le Kobudo et a été l’assistant de Shinpo Matayoshi sensei.

Stage Kobudo avec Kinjo Takashi sensei

Direction Paris, INJ, salle Awazu pour filmer le stage kobudo kobu-ryu avec Kinjo Takashi sensei. Chercheur infatigable, il pratique toujours autant à 80 ans.

➡️ Retrouve dès à présent la vidéo compte rendu de 35 MINUTES sur IMAGIN’ ARTS DIGITAL + son stage de Karaté [40 minutes].

Personnage peu connu des pratiquants français, Kinjo Takashi sensei est un maître très réputé à Okinawa, notamment pour son utilisation de l’eku (rame) et du bō (bâton long). Fils de fermier, il naît le 24 août 1939. En 1955, à l’âge de 16 ans, il commence la pratique du Karate par le Shorin-ryū avec Shoshin Nagamine. Puis, plus intéressé par la pratique du combat libre, il devient l’élève de Seiki Itokazu en Uechi-ryū.

C’est ce maître qui l’enverra en 1962 étudier le kobudō chez Shinpo Matayoshi dont il deviendra l’assistant. Il deviendra rapidement expert dans les deux disciplines. En 1965, à 26 ans il est nommé 5e dan d’Uechi-ryū et ouvre son premier dōjō, le Hantagawa Shureikan, devenant ainsi le plus jeune professeur d’Uechi-ryū de l’époque.

Si tu n’as pas vu l’extrait de son stage karaté, le re-voici 🙇‍♂️😀

➡️ 35 minutes sur DIGITAL PREMIUM !

Reconnu par ses pairs, Kinjo Takashi sensei a été nommé au grade de 10e dan en kobudō et Karate en 2013. Si sa philosophie et sa pédagogie assez novatrices le mettent un peu à l’écart des autres maîtres plus traditionalistes, il témoigne d’un passé où le Karate, loin des compétitions actuelles, était un art très personnalisé. À cette époque, le maître aidait l’élève à trouver sa propre voie, plutôt que de chercher à le conformer à un moule.

Site Kobukai Europe : https://kobukai-europe.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoins ma newsletter 100% arts martiaux !

Vérification humaine *

Salut les budokas

lionel froidure karate

Je suis Lionel Froidure, budoka, karatéka, arnisador, réalisateur de nombreux DVD d’arts martiaux, présentateur des documentaires En Terre Martiale et j’adore partager mes découvertes pour vous aider à progresser. Au-delà de la transmission, mon but est d’inspirer les pratiquants à s’entraîner et de vivre leurs rêves comme moi.

Articles récents

Stages avec Lionel

Ce site utilises des cookies pour s'assurer de vous proposer la meilleure expérience de mon site.