Jours
Heures
Minutes
Secondes

As-tu l’impression de stagner ?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email

Et si cette impression de stagner était la réalité et un passage obligé ?

Dans notre soif de progression permanente et d’entraînement, nous autres, pratiquants, nous nous attendons à une évolution, à une progression constante intimement liée à notre engagement dans notre pratique. Il est dit : « Entraîne-toi plus et tu progresseras plus. »

Cet adage est vrai, mais le ratio entraînement/progression n’est pas le même si l’on est un débutant ou si l’on est un avancé.

Notre progression et nos performances ne sont pas linéaires ! Même si l’on s’entraîne de façon continue et avec beaucoup d’assiduité.

graphique performance sportive en plateau et dans le karaté

On s’aperçoit que l’on progresse par plateau. Tout le monde !

Il arrive un moment au cours de notre parcours martial où l’on se dit : « J’ai l’impression de stagner, de ne plus progresser. ». Et c’est sûrement le cas.

Ce n’est pas une fatalité, mais bien la réalité pour tous.

Nous avons tous des moments à plat, voire des petits décrochages, une régression avant une nouvelle ascension. Il ne faut pas se décourager, mais continuer à s’entraîner, toujours avec passion, cœur et régularité.

À partir d’un certain nombre de répétitions, il y aura comme une brusque compréhension intuitive de la tâche à accomplir (insight), ce qui accélérera le processus d’acquisition et nous fera passer au niveau suivant.

graphique mémoire et répétition sportive et karaté

Dans ce deuxième schéma, on s’aperçoit qu’à partir d’un certain nombre de répétitions, le pourcentage retenu ou de progrès est de plus en plus faible, et l’on atteint presque un plateau. Il faudra 100 fois plus de répétitions pour progresser, ne serait-ce que de 0,1 %, à ce stade. C’est l’acquisition de ces 0,1% + 0,1% + 0,1% qui feront la différence entre un simple pratiquant et un avancé, un compétiteur régional et le haut niveau…

On ne doit pas se dire que l’on est arrivé au bout quand on ne progresse plus, mais qu’il nous faudra plus de temps pour voir ce progrès.

graphique souvenir temps mémoire et karaté

Ce graphique, tu dois le reconnaître si tu lis régulièrement mes réflexions martiales. J’en parle dans l’article pour mémoriser plus rapidement un kata suivant le principe de la réactivation de la mémoire.

Ce troisième graphique nous montre le problème que l’on rencontre tous : avec le temps, les souvenirs s’effacent. C’est pour cela que l’on doit faire une réactivation de la mémoire.

Donc, oui, plus on avance et plus on a l’impression de stagner. C’est normal et c’est un processus par lequel passent tous les pratiquants. Il ne faut donc pas baisser les bras, mais continuer à s’entraîner encore et encore pour passer au plateau suivant.

Un autre point à prendre en considération est que, plus on avance dans notre pratique martiale, plus on découvre des sensations fines, des mouvements d’une telle simplicité apprentis, mais tellement complexes pour les réaliser de façon simple qu’ils demanderont des années d’étude. La découverte de ces sensations nous met dans le désarroi, car on pensait avoir compris, mais la découverte de cette sensation remet en cause notre savoir et notre savoir-faire, nous demandant de nous replonger une nouvelle fois dans l’effort.

Là est l’un des secrets de notre progression dans les arts martiaux : ne rien lâcher, jamais.

Ne lâche rien, même si c’est dur ; même si tu ne vois pas de progression ; même si tu as l’impression de complètement stagner, voire de régresser. Ne lâche rien et tu verras, un jour, tu franchiras ce cap, ce plateau.

 

Télécharge mon mémoire du 6ème dan au format PDF Au programme : Ma-ai, Hyoshi et Yomi

Lionel Froidure

Lionel Froidure

Fondateur de Imagin’ Arts - CN 6ème Dan Karaté - CN 5ème dan Arnis Kali - Professeur diplômé d’état DEJEPS - Instructeur Arnis Kali 3ème degré WADR - Enseignant au Blagnac Arts Martiaux - Ma citation : "Pour être un pratiquant il faut pratiquer. Alors pratiquons. » - J’adore partager mes connaissances pour vous permettre de progresser que ce soit au dojo, en stage et bien sur dans mon club vidéo privé.
D'autres articles / vidéos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoins ma newsletter 100% arts martiaux !

Vérification humaine *

lionel froidure karate

Je suis Lionel Froidure, budoka, karatéka, arnisador, réalisateur de nombreux DVD d’arts martiaux, présentateur des documentaires En Terre Martiale et j’adore partager mes découvertes pour vous aider à progresser. Au-delà de la transmission, mon but est d’inspirer les pratiquants à s’entraîner et de vivre leurs rêves comme moi.
Choisis ton cadeau !

Articles récents

Stages avec Lionel

Télécharge mon Mémoire du 6ème dan

Les notions indispensables dans les arts martiaux. 

Ton recevras un email avec un lien pour télécharger gratuitement mon mémoire au format PDF. Si par la suite, mes emails ne t’intéressent plus, tu peux te désinscrire en cliquant sur le lien en bas de chaque email. 

Ce site utilises des cookies pour s'assurer de vous proposer la meilleure expérience de mon site.