Attaque au couteau type « carcérale » – Lundi Arnis Kali #35

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email

Dans cette nouvelle vidéo de la série Lundi Arnis Kali, je vous donne une idée pour se défaire d’une attaque courante dans le monde carcéral : saisie du cou avec pique au corps.

Saisie cou + pique au corps

Christophe va m’attaque en agrippant ma nuque et en la tirant vers le bas pendant qu’il tente de me poignarder. Une attaque classique dans le monde carcéral, souvent la pique et répétée pour être sur du résultat.

La chose la plus importante à gérer en priorité est l’arme. N’essayer pas de sortir la nuque avant d’avoir « contrôler » l’arme.

Une fois que j’ai réalisé un contre sur son attaque (avec l’extérieur de mon bras), je frappe sèchement aux parties génitales pour le faire reculer un peu et relâcher un peu la pression sur ma nuque. J’en profite pour sortir de son axe tout en positionnant les mains/bras pour récupérer son bras et réaliser une clé de coude. Dans une situation réelle, je ne chercherai pas à amener mon agresseur au sol, mais je lui briserai le bras.

Merci à mon partenaire et ami Christophe.

⚠️ Cette vidéo n’a pas pour vocation de démontrer la seule application possible. Il en existe de nombreuses. Il s’agit plutôt de vous permettre de vous donner une piste de travail. Tu dois toujours, TOUJOURS, t’entraîner sous la supervision d’un professeur qualifié pour éviter tous risques d’accident. Le travail des armes est tout aussi intéressant que dangereux pour vous et votre partenaire. Pratiquez avec précaution. 

Lionel

6h de vidéo à découvrir en DVD et avec la formation en ligne VOD Streaming avec master Dani Faynot

Télécharge mes cours de KARATE ceinture par ceinture en format HD MP4

D'autres articles / vidéos

2 Comments

    1. Bonjour Nicolas,

      La vidéo est intéressante d’un point de vue théorique. Pas de pratique. La théorie c’est bien mais ensuite il faut l’appliquer. Savoir ce qu’il faut faire et savoir le faire sont 2 choses bien distinctes.

      Je pratique Arnis Kali depuis un bon moment maintenant mais pas que. Je pratique aussi le Karaté depuis 81 (ancien membre de l’équipe de France combat) et le Nihon Tai Jitsu depuis aussi de nombreuses années. Pour répondre à ta question oui bien sur que je pratique le combat sans arme. J’ai même été pendant plus de 2 ans en charge de la sécurité d’une équipe de tournage TV lors des nuits toulousaines. Des situations où j’ai eu malheureusement eu le temps de « tester » mes capacités de combattant.

      Merci de me suivre et lire. Au plaisir d’échanger.
      A bientôt

      Lionel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoins ma newsletter 100% arts martiaux !

Vérification humaine *

Salut les budokas

lionel froidure karate

Je suis Lionel Froidure, budoka, karatéka, arnisador, réalisateur de nombreux DVD d’arts martiaux, présentateur des documentaires En Terre Martiale et j’adore partager mes découvertes pour vous aider à progresser. Au-delà de la transmission, mon but est d’inspirer les pratiquants à s’entraîner et de vivre leurs rêves comme moi.

Articles récents

Stages avec Lionel

Télécharge mon Mémoire du 6ème dan

Les notions indispensables dans les arts martiaux. 

Ton recevras un email avec un lien pour télécharger gratuitement mon mémoire au format PDF. Si par la suite, mes emails ne t’intéressent plus, tu peux te désinscrire en cliquant sur le lien en bas de chaque email. 

Ce site utilises des cookies pour s'assurer de vous proposer la meilleure expérience de mon site.