⚠️ BLACK FRIDAY grosse promo sur mon CLUB VIDEO KARATE jusqu’à lundi seulement.

La gastronomie vietnamienne

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email

La gastronomie vietnamienne est connue mondialement pour son art culinaire à la fois riche et varié. Grâce à sa fraicheur, ses arômes subtils, sa délicatesse, la cuisine vietnamienne est vraiment une star culinaire en Asie. Sans nul doute, cette cuisine raffinée et unique mérite de faire partie des meilleures cuisines du monde. Il convient de noter que la spécificité de la cuisine vietnamienne repose sur des mélanges d’épices et d’herbes introuvables nulle part ailleurs, ainsi que sur un ensemble d’habitudes alimentaires et des méthodes de cuisson propres au peuple vietnamien. C’est un mélange de textures et de saveurs contrastées. Un mélange de saveurs locales et traditionnelles, cette cuisine généreuse ravira toutes les papilles.
Rouleaux de printemps, nems, et soupe pho sont loin de suffire pour se faire une idée de la cuisine du Vietnam. La cuisine vietnamienne est très légère et parfumée, il convient de faire un voyage inédit au Vietnam pour apprécier pleinement la richesse de cette cuisine exquise et recherchée.

poisson éléphant vietnam

Bon à savoir

La cuisine vietnamienne se démarque par sa légèreté et sa finesse. Cet art culinaire aux saveurs uniques est également renommé dans le monde entier pour sa diversité et sa qualité. Elle est unique en son genre utilise beaucoup de légumes et d’épices divers. Il est à noter que les mets principaux d’un repas traditionnel vietnamien sont composés de riz accompagné du condiment principal du pays « le nuoc mam ». Sachez à titre indicatif que c’est une sauce d’anchois ou de différents poissons fermentée dans du sel, un incontournable de tout repas au pays du dragon asiatique. Une fois sur table, tous les mets sont disposés au centre, puis chacun s’y sert à sa guise. La convivialité est de mise lors d’un repas vietnamien. Un petit bol de piment frais, sauce piquante, sauce soja, ainsi que le fameux nuoc mam… de nombreux condiments et d’épices sont également présents sur la table lors d’un repas vietnamien. Les baguettes et le bol sont aussi bien évidemment les musts d’un repas typique. D’une manière générale, pas de surprises, les plats sont riches en vitamines et en protéines, pour constituer une alimentation à la fois saine et équilibrée.

Histoire de la cuisine vietnamienne

Sachez que le Vietnam a connu la colonisation française de 1860 à 1954, la présence américaine de 1960 à 1975, puis l’emprise chinoise de 111 av. J.-C. jusqu’au IXe siècle. On est forcé de constater que l’histoire de la cuisine au Vietnam est indissociable des grands événements historiques du pays. Au pays du dragon asiatique, la culture populaire se transmet oralement. Ce sont les femmes qui se chargenet d’éduquer les enfants et de nourrir le pays. Ces dernières ont transmis à travers les siècles des dictons dans une tradition orale qui a donné à la nourriture un rôle d’allégorie qui perdure encore jusqu’à nos jours. De plus, au Vietnam, l’agriculture tient une place prépondérante puisqu’elle occupe la grande majorité de la population active. Récolter, transformer la nourriture et s’alimenter est plus qu’une activité professionnelle pour les Vietnamiens, c’est devenu un véritable mode de vie !

gastronomie vietnamienne

La diversité de la cuisine vietnamienne

Tout d’abord, sachez que généralement le repas d’une famille traditionnelle se compose de trois plats : du riz, de la viande ou du poisson et des légumes. Cependant, chaque région du Vietnam est unique et possède sa propre cuisine.

Il convient de noter que la cuisine vietnamienne se partage en trois grandes régions, notamment celle du Nord, du Centre et du Sud. Chacune de ces régions possède ses propres plats typiques avec ses propres goûts. Le Nord se caractérise par une cuisine plus salée que dans les deux autres parties du pays. Lors de votre voyage gourmand, goutez à l’une des spécialités de la région, la soupe « Pho ». C’est la soupe nationale vietnamienne, à ne surtout pas manquer. Vous trouverez également les grillades, spécialités de plusieurs restaurants au Nord du pays. Celle du Centre s’inspire fortement de la culture indienne c’est-à-dire que des plats plus épicés sont au rendez-vous. On y trouve aussi beaucoup de fruits de mer dans les mets préparés. La cuisine du centre du Vietnam ravira les plus fins gourmets. Toutefois, faites attention, car la plupart des plats sont très piquants. En effet, au Centre les piments sont mis à l’honneur… une halte incontournable pour les adeptes de la cuisine piquante ! La cuisine du Sud est un must pour les amateurs des plats sucrés. Une cuisine très raffinée à base de lait de coco… une fois sur place, vous pourrez gouter le Bun Bo Cari et le milk-shake Sinh To… accompagné de nuoc cham (une sauce à base de nuoc nam dilué dans du vinaigre et du sucre).

Un voyage gourmand au Vietnam pour les prochaines vacances ? Si l’aventure vous tente et que vous projetez de vous rendre au Vietnam très prochainement, découvrez lors de votre voyage les plats les plus représentatifs du pays comme la Pho, le Ta pin lu (fondue vietnamienne), le Bun Bo cari (vermicelle de riz au bœuf curry), le fameux Banh chung (le gâteau de riz gluant) et beaucoup d’autres surprises encore.

Un article de Jeanne R. de 38000km.com – Photo ©Lionel Froidure

Imagin Arts

Imagin Arts

Le blog de Imagin' Arts TV : vidéos - news - stages - interviews - photos - ebook... Suivez nous sur Twitter @imaginarts et rejoignez-nous sur Facebook
D'autres articles / vidéos

One Comment

  1. La gastronomie vietnamienne est très réputée pour le phở. Le nom de cet plat s’est répandu dans le monde entier. Beaucoup de magasins de phở ont été ouverts dans de nombreux pays du monde mais pour vraiment apprécier le bouillon et les herbes, vous devez goûter ce plat au Vietnam, en particulier à Hanoi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoins ma newsletter 100% arts martiaux !

Vérification humaine *

lionel froidure karate

Je suis Lionel Froidure, budoka, karatéka, arnisador, réalisateur de nombreux DVD d’arts martiaux, présentateur des documentaires En Terre Martiale et j’adore partager mes découvertes pour vous aider à progresser. Au-delà de la transmission, mon but est d’inspirer les pratiquants à s’entraîner et de vivre leurs rêves comme moi.
Choisis ton cadeau !

Articles récents

Stages avec Lionel

Télécharge mon Mémoire du 6ème dan

Les notions indispensables dans les arts martiaux. 

Ton recevras un email avec un lien pour télécharger gratuitement mon mémoire au format PDF. Si par la suite, mes emails ne t’intéressent plus, tu peux te désinscrire en cliquant sur le lien en bas de chaque email. 

Ce site utilises des cookies pour s'assurer de vous proposer la meilleure expérience de mon site.