L’esprit du Judo [livre] – mon avis

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email

Ce fait un moment que je l’ai en ma possession et je n’avais jamais pris le temps d’en parler et de vous donner mon avis sur ce livre de JL Jazarin sensei.

Livre Esprit du Judo de JL Jazarin

Un ami pour me remercier (il ne le dit pas 🙂 ) m’a offert ce livre de Judo. Il sait très bien que je ne pratique pas le judo mais a pensĂ© que ce livre m’intĂ©resserai. Je l’en remercie vivement.

Ce livre date de 1968 ! Nous Ă©tions au dĂ©but des arts martiaux dans la mĂ©tropole. C’est un des pionniers des arts martiaux qui raconte ses entretiens avec son maĂ®tre qui lui permis de dĂ©couvrir Ă  la fois la pratique martiale et la sagesse orientale. On arrive parfaitement Ă  travers l’ouvrage Ă  transformer le judo en karatĂ© ou tout autre art martial.

Ce livre regorge d’anecdotes fascinantes, d’explications sur l’art, l’entraĂ®nement, la vie… Il me rappelle que le Budo est un façon de vivre, une façon de voir et d’aborder la vie.

Durant le confinement, j’ai repris ce livre pour le relire une nouvelle fois. Et cette deuxième lecture Ă©tait encore plus apprĂ©ciable que la première. Très souvent Ă©tonnĂ© que de nombreux judoka actuels ne connaissent pas ce livre. J’espère qu’il attirera votre curiositĂ© et que vous prendrez autant de plaisir Ă  lire que moi.

L’esprit du Judo – Entretiens avec mon maĂ®tre

Extrait #1

Mon maître continua de sourire.

– « Avez-vous rĂ©flĂ©chi combien de temps de travail effectif cela reprĂ©sente pour un judoka moyen? »

– « J’avoue que je n’ai pas pensĂ© Ă  cela. »

– « RĂ©flĂ©chissez : un an, cela fait 52 semaines, si vous comptez 6 semaines en dehors du dojo pendant les diverses vacances, il reste 46 semaines Ă  2 heures de travail par semaine, cela fait 92h de travail par an, soit 11 journĂ©es de 8 heures et 4 heures supplĂ©mentaires de travail effectif. Quel est le mĂ©tier qu’on pourrait apprendre dans ces conditions ? »

Il continua :

– « Ainsi, on peut ĂŞtre Ceinture Marron après 23 journĂ©e de travail, Ceinture Noire après 34 jours et 4 heures, 2e Dan après 46 jours, 3ème Dan après 69 jours et 4e Dan au bout de 103 jours et 4 heures , soit au bout de 5 mois et 3 jours de travail effectif on peut obtenir le 4e Dan de la Ceinture Noire de Judo. Ne trouvez-vous pas que c’est dĂ©risoire, alors que le moindre mĂ©tier manuel demande un minimum de 3 ans d’apprentissage effectif et qu’après cette pĂ©riode on est encore bien loin d’ĂŞtre un maĂ®tre de son mĂ©tier ? »

Les Japonais, eux, travaillent un minimum de 10 heures de Judo par semaine en moyenne, c’est-Ă -dire cinq fois plus qu’en France. Ne cherchez pas ailleurs les raisons de leur supĂ©rioritĂ© dans ce domaine. »

Extrait #2

-« Je suis ravi, dit-il, que tout cela vous ait semblĂ© lĂ©ger et facile. Sans doute ne pouvez-vous pas distinguer les erreurs techniques que j’ai faites, mais l’impression d’aisance que vous avez eue me console un peu de la critique assez sĂ©vère que je faisais de mon propre travail. Tout n’Ă©tait donc pas si mauvais que je l’avais cru.

Voyez-vous, je fais cet exercice tous les matins, c’est une discipline pour mon esprit, et un entraĂ®nement pour mon corps et ses rĂ©flexes. Ne croyez pas que cela soit si facile. Dès que je commence Ă  dĂ©gainer le katana, je suis dans un tel Ă©tat de concentration psycho-physique pour obtenir une attitude et un mouvement exacts, que la transpiration perle Ă  mes tempes avant mĂŞme que j’ai rĂ©ellement bougĂ©. Cet exercice est une sorte de kata que l’on appelle Kendoiai, il est très difficile Ă  exĂ©cuter correctement ».

– « MaĂ®tre, demandai-je, pourquoi, vous qui, je le crois, avez obtenu dans votre coeur une paix et une bienveillance visibles, vous exercez-vous chaque jour avec cet instrument de mort et de guerre qu’est une Ă©pĂ©e ? »

Il me regarda longuement, puis me dit gravement : »Vous me posez là une question très importante à laquelle je dois répondre longuement et de façon précise. Si vous le voulez bien nous pourrons en reparler lors de notre prochaine rencontre. »

Jean-Lucien Jazarin [1900-1982] PrĂ©sida dura 23 ans collège national des ceintures noires de France. Il fĂ»t notamment l’Ă©lève de Mikinosuke Kawaishi et de Soho Awazu. ElevĂ© Ă  titre posthume au rang de 7ème dan.

Nouvelle Ă©dition disponible par Budo Edition – 256 pages brochĂ©

DĂ©couvre les autres livres que je te recommande

Retrouve mes programmes d’entraĂ®nement KARATE Ă  tĂ©lĂ©charger en format HD MP4

D'autres articles / vidéos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoins ma newsletter 100% arts martiaux !

VĂ©rification humaine *

Salut les budokas

lionel froidure karate

Je suis Lionel Froidure, budoka, karatĂ©ka, arnisador, rĂ©alisateur de nombreux DVD d’arts martiaux, prĂ©sentateur des documentaires En Terre Martiale et j’adore partager mes dĂ©couvertes pour vous aider Ă  progresser. Au-delĂ  de la transmission, mon but est d’inspirer les pratiquants Ă  s’entraĂ®ner et de vivre leurs rĂŞves comme moi.

Articles récents

Stages avec Lionel

Tu veux progresser ?

REJOINS mon club vidéo privé

Ce site utilises des cookies pour s'assurer de vous proposer la meilleure expérience de mon site.